Home, cabanes, etc

Rencontre avec Ania Lemin

exposition

En février-mars, Ania Lemin propose une exposition autour du thème de l’abri. Cette plasticienne bruxelloise a d’abord interrogé le genre, l’anorexie, ainsi que les discriminations au travers de ses illustrations en littérature jeunesse. « Poly-artiste » depuis toujours, elle questionne le monde et particulièrement ses injustices.

Voisine du Centre Culturel de Forest, Ania Lemin cultive une parcelle dans le potager situé entre WIELS et le BRASS. Il y a quelques années, elle cultivait même le matériel qui constituait ses oeuvres (racines de chicon, chou, maïs…) ou le glanait au fil des chemins.

 

Depuis de nombreuses années, Ania se penche à travers une démarche “poético-politique”, sur des questions environnementales, sur les dérives en lien avec notre alimentation (exposition « Mes salades en Alaska » au BRASS en 2013).

 

Pour sa prochaine exposition au BRASS, Ania continuera à creuser un thème qui la préoccupe : celui de l’abri. L’abri comme lieu matériel, mais aussi, plus généralement, l’abri comme refuge, foyer, lieu où l’on se sent en sécurité. L’artiste forestoise avait déjà abordé cette thématique à travers son installation “Bûches et embûches, home, cabane etc…” à l’Abbaye de Forest en 2015 et dans son installation lors du Parcours d’Artistes Saint-Gilles/Forest 2016. “Je suis affolée de voir qu’il y a de plus de plus de gens qui vivent dans la rue ; c’est quelque chose qui me touche vraiment très fort.” explique Ania. “J’avais envie de questionner cela, ou plutôt de le pointer du doigt ! Qui a le droit à un abri et qui ne l’a pas ?”

L’exposition “Même(s), M’aime(s), Différent(s) x Abri(s)” se présente sous forme de dessins, objets, peintures, installations… Elle s’articulera avec des visites guidées ludiques et créatives pour les élèves des écoles, et avec un atelier (dans le cadre d’un dimanche ATOMIX ) au cours duquel elle invitera les enfants à inventer une sorte de jeu de l’oie revisité en jeu de coopération. On pourra également s’attarder dans un coin livres avec de nouveaux projets.