me 03/06sa 06/06
20:30 BRASS - Hall Principal
théâtre

Courir, patienter, courir, etc.

Lazare Gousseau / Cave Canem

Info & réservations : info@lebrass.be – 02/332.40.24
10€ (tarif plein)
5€ (étudiants, chômeurs)
article 27

Écriture : Lazare Gousseau / Musique : Renaud Garnier-Fourniguet / Collaboration artistique : Marie Luçon / Production : Cave Canem asbl en coproduction avec le Théâtre de la Vie (saison 13/14)

share on Facebook | share on Twitter | share on Google +

Les verbes à l’infinitif disent des mouvements infinis – on y sera ou pas, mais bon :

-reprendre la course, texte écrit en 2013 et joué en 2014 au Théâtre de la Vie, mais :

-aussi surtout, aller ailleurs (qui sera toujours un ici), c’est-à-dire :

-saisir et profiter de l’espace offert par le Brass pour faire autre chose,

-(espérer ça :) quelque chose d’inconnu

-jouer la version « bistrot », sans spectacle, juste parole et musique

-repartir, réécrire, rerire

-ah oui aussi quand même : donner le pitch de la course au cas où :

Adolphe, 35 ans, roule trop vite sur l’autoroute A77. Son père l’attend à Mordhomme, village natal, pour fêter son enterrement de vie de garçon et la mort de son nom de jeune fille. Dans la voiture, à la place du mort sa Femme, sur la banquette arrière la Plus Jeune Fille, dans le coffre sa Mère. Le véhicule a une avarie et ils doivent s’arrêter sur une aire d’autoroute où plus personne n’y connaît rien en mécanique. Près de la machine à café, Adolphe rencontre la Stoppeuse. Ne pouvant plus rien tirer du véhicule, cette fine équipe part à pied à travers les champs intensifs de l’industriculture.