ve 13/03
18:30 BRASS - Salle des Machines
Apéros

Vieil

Jean Le Peltier

18:30 : entre et sort Juste avant la nuit

20:00 : Vieil

Entrée Vieil : 5€

http://ivesandpony.com/

Production Label RITA, avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Vieil est une performance épique. Un conte qui se dessine sur les murs. D’abord tout seul entouré de blanc, avec près de lui une petite musique d’harmonium, Ive illustre au fusain peu à peu ce qu’il raconte.

Tout commence le jour où un géant tatoué, sur tout le corps, s’étend de tout son long devant la maison de Poney et Ives, au coeur de la forêt. Il est blessé à la clavicule, refuse qu’on le soigne et n’attend de conseil que du Grand Ironiste.

Ives et Poney décident alors de trouver ce Grand Ironiste. Ils iront à cheval. Ils vont dépasser des collines, des champs, des forêts, des rivières, des routes, des rails, des déserts, et puis encore des forêts et des pleines et jamais ils ne s’arrêteront. Jusqu’au soir.

« Le temps que les chevaux se préparent je vais vous dessiner où est-ce que se trouve notre maison avec Poney. Elle est ici. Les pieds du géant sont là. Ici ses jambes, son corps, une rivière, des sapins… Ici, le nombril et ici ses… Poumons. Ma mère comme elle est gênée d’en parler, ou d’appeler ça des tétons, elle appelle ça des poumons, elle nomme directement ce qu’il y a dessous, sous la peau, par pudeur. Ici il y a un cygne très arrogant à qui je n’ai jamais osé adresser la parole. Ici il y a son sexe, c’est un sexe d’homme qui peut rentrer en érection par un système d’afflux sanguin. Si ça arrive pendant le spectacle, ne vous inquiétez pas, il ne vous fera rien, c’est un dessin. »

VIEIL parle avec une fausse naïveté de questions d’identité. Le corps du géant représente un territoire. Il pose la question de ses limites, de son appartenance, de ce qu’il représente pour lui et pour les autres, jusqu’où s’étend-il, est-ce qu’il peut s’arrêter d’évoluer, qu’est qui le fait vivre, qu’est-ce qui le fait mourir. »

————–

En résidence au BRASS, Jean Le Peltier vous fera également découvrir la scénographie de sa dernière création, Juste avant la nuit.

« Découvrez l’univers de JUSTE AVANT LA NUIT dans un entre-sort qui présente la scénographie de ce nouveau projet.
Juste avant la nuit est une collaboration de 7 artistes, danseurs, plasticiens, comédiens, lightdesigners, performeurs autour d’une phrase :
Je vous ai haï, mais au loin, je vous ai tellement regretté.

Nous venons de Belgique, de France, du Maroc, d’Israel et d’Allemagne.
Nous sommes Mohamed Boujara, Stephan Goldrajch, Magali Lefevbre, Stine Hertel, Jan Rohwedder, Jean Le Peltier & une inconnue . « 
LEPELTIERJ_vieil_1
LEPELTIERJ_vieil_3